Le droit d’être fragile!

Hello la communauté féminine d’Afrique!  Comment allez-vous?  Moi ça va c’est bientôt les vacances pour moi donc j’ai hâte.  Aujourd’hui je souhaite aborder un sujet qui peut sembler banal mais qui peut être important à mettre en exergue pour nous les femmes africaines, le fait d’avoir des moments de fragilités. D’aussi loin que je meLire la suite « Le droit d’être fragile! »

Les femmes ont le droit de vivre de leur passion. Le message de Anne-Marie Nzié, la voix d’or du Cameroun

Aujourd’hui, je vous propose de vous parler d’un monument de la chanson camerounaise, de la voix d’or du Cameroun, de la reine mère du bikutsi. D’une femme qui incarne tout entier le sens du mot Phoenix. Celle qui a fait vibrer dans nos cœurs à tou-te-s le mot liberté. La première femme à jouer de la guitare sur scène. Une femme qui n’a rien à envier à Beyoncé ou à Madonna et dont la carrière a duré 55 ans. Notre chère maman, Anne-Marie Nzié. Une femme qui a décidé un jour qu’elle vivrait de sa passion et qui l’a fait. Une femme qui n’a jamais baissé les bras malgré les obstacles. Une femme qui s’est toujours battue pour avoir son dû, qui n’a cessé de dénoncer les escroqueries de son industrie. Une femme qui a eu le courage de se choisir elle-même, y compris dans son couple.

La liberté par la notoriété. Le chemin d’émancipation de Seni Awa Camara, sculptrice sénégalaise

Seni Awa Camara fait partie de ces artistes introduits sur la scène de l’art contemporain africain en 1989 par l’exposition Magiciens de la terre, dont nous avons déjà parlé ici, et dont les œuvres furent acquises et diffusées par Jean Pigozzi, au lendemain de l’exposition. Sa technique rudimentaire lui permet de donner corps à des visions étonnantes. Ses œuvres et son univers sont en rupture par rapport aux productions artisanales usuelles et font preuve d’une liberté et d’une imagination spécifique sur le fond et la forme. Une artiste qui ne fait pas de dogmatisme avec ce qui lui a été transmis, mais qui au contraire se l’approprie, en tire la lie et propose au monde un message renouvelé et actualisé. Le message d’une femme qui n’a jamais pu être alors qu’elle l’aurait tant souhaité.

#leadershipfeminin #maternité #faussecouche #deuilprénatal #stérilité #traditions #modernité #feminisme #feminismeafricain #afrofeminisme #sculpture #sénégal

La sororité pour échapper à la fatalité. Une démonstration par Ginette Daleu, photographe Camerounaise

Aucun favoritisme de ma part mais retournons une fois de plus du côté du Cameroun. Et pour cet instant culture, je vous invite à la rencontre d’une photographe de talent, d’une photographe qui a bravé les craintes familiales, qui n’a jamais mis de côté son engagement sociétal. Une femme qui tout au long de sa vie s’est laissée inspirer et a inspiré, a tendu la main. Sa marque de fabrique, des collages sur les murs. Son espace de jeu, les murs de de nos villes.

#sororité #leadershipfeminin #femmedansunmétierdhomme #traditions #modernité #feminisme #feminismeafricain #afrofeminisme #photographie #Cameroun

La féminité est puissante, non subordonnée, libre ! Redécouvrez la chanteuse soudanaise Hawa Jah Al Rasoul et voyez dans quelle antériorité s’inscrit la force de vos mères, femmes, sœurs, filles …

Hawa Jah Al Rasoul et surnommée Hawa al-Tagtaga, est une chanteuse, une compositrice et une militante indépendantiste soudanaise, qui a lutté contre le régime colonial britannique. Elle s’opposera également à sa famille qui veut lui imposer un mariage arrangé et exercera contre vents et marées sa passion, le chant. Au fil des ans, elle est devenue une icône de la féminité soudanaise et de la culture populaire. Une féminité loin des injonctions de notre temps ou du sien. Une féminité puissante. 

#musique #chant #soudan #féminité #anticolonialisme #mariageforcé #empowerment #leadershipfeminin

La vie d’une femme africaine, une succession d’émancipations. Le triomphe d’Aïcha al-Falatiya sur la discrimination, la désapprobation et le mépris

Aïcha Musa Ahmad (1905 – 1974), mieux connue sous le nom Aïcha al-Falatiya, est une chanteuse soudanaise. Le début de sa carrière est entravé par les clichés sexistes contre les femmes artistes, mais en 1942, elle devient la première femme à chanter à la radio soudanaise. Aïcha al-Falatiya est la chanteuse des droits des femmes, des droits des opprimé-e-s et de l’anticolonialisme. Son parcours nous invite au respect et à la remise en question de nos sociétés. Respect parce qu’elle s’est arrogée le droit de vivre de sa passion en surmontant l’hostilité et la violence de ses proches et de sa société. Remise en question parce qu’encore aujourd’hui, il reste urgent de faire tomber les barrières qui empêchent les femmes de vivre leur vie à part entière. 

#sexisme #patriarcat #traditions #mariageforcé #empowerment #leadershipfeminin #anticolonialisme #feminisme # feminismeafricain #afrofeminisme #musique #soudan

Le jeu vidéo comme vecteur de la solidarité entre femmes. Les cyans girls, les conceptrices sorores

Qui a dit que le jeu vidéo n’était pas un art ? Qui a dit que les femmes, et plus particulièrement les femmes africaines n’y avait pas leur place en tant que gameuses, mais aussi en tant que conceptrices ? Vous avez quelqu’un.e en tête ? Clouez-lui le bec avec le parcours des Cyans girls, des passionnées d’informatique, qui se sont lancées dans un domaine dominé par les hommes et qui ont développé le premier jeu vidéo sénégalais. Aujourd’hui, avec leur entreprise, elles veulent mettre la technologie aux services des défis de l’Afrique et surtout au service des femmes de l’Afrique. Elles veulent les inciter à investir ce secteur sans rougir.  

#femmedansunmetierdhomme, #leadershipfeminin, #empowerment, #sororité, #entrepreunariatfeminin, #feminisme #feminismeafricain #afrofeminisme #jeuxvideo, #senegal

Être une pionnière n’exclut pas d’avoir une vision essentialiste du rôle des femmes. Marceline Aboh, libre sur les planches

Marceline Aboh, c’est une figure emblématique du monde de la comédie et du cinéma béninois. Elle a égayé pendant des années des générations de Béninois par son talent et sa capacité à faire rire. Découvrez comment cette couturière a rusé pour exercer sa passion. Prenez exemple sur une pionnière de plus qui nous montre comment les femmes ont contribué à notre Histoire. Restez tout de même attentif-ve-s à ses failles. Un essentialisme genré incrusté dès le plus jeune âge est difficile à éliminer en totalité, même pour une pionnière. 

#leadershipféminin #familleafricaine #essentialisme #hypersexualisation #bénin #théatre #cinéma #contes

Comment la vision homme-femme occidentale a relégué les africaines à une place marginale. Ladi Kwali, la mère de la poterie africaine moderne y a échappé

Vous l’aurez compris, nous nourrissons un intérêt particulier aux interactions entre traditions et modernités, notamment en ce qui concerne les droits des femmes. Et nous apprenons tous les jours que nombre de nos anciennes ont initié et défriché ce chantier pour nous. Nous continuons donc sur notre lancée en vous présentant Ladi Kwali, une potière nigériane auteure d’une synthèse originale entre les techniques traditionnelles africaines et la poterie d’art occidentale. Ce sera également l’occasion de revisiter, au travers de son parcours, des thèmes tels que l’audace d’innover, le refus des destins genrés, la vision coloniale homme-femme, et la solidarité entre femmes. 

#traditions #modernité #leadershipfeminin #empowerment #occidentalocentrisme #sororité #poterie #nigeria

Nos ainées ont fait mentir les stéréotypes de genre, pourquoi pas nous ? Mama Angebi, la pionnière de l’audiovisuel

Mama Angebi (1929 – 1981) est une animatrice de radio 📻 et de télévision congolaise 📺, connue pour ses émissions sur la musique populaire congolaise 🎶. Elle fait partie de ces femmes qui ont fait preuve d’une bravoure remarquable 💪💪💪 pour repousser les limites à une époque où très peu de femmes ont bravé des stéréotypes. 

#femmedansunmetierdhomme #leardershipfeminin #empowerment #sexisme #audiovisuel #RDC

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer